Budget de la Ville 2018

106 millions d’euros pour 2018. Le Conseil municipal a adopté son budget primitif. Éducation, cadre de vie, solidarité, sécurité, fonctionnement… Quelle répartition ? Quels investissements ?

106 millions d’euros de budget pour 2018

C’est le montant du budget primitif de la Ville pour 2018, contre 98 millions en 2017. Cela comprend un peu plus de 78 millions d’euros pour la section de fonctionnement et environ 27 millions d’euros pour la section d’investissement. Ce budget est caractérisé par un niveau supplémentaire d’investissements, plus 28,76 % par rapport à 2017, un effort ambitieux et assumé par la Ville afin de préserver les actions prioritaires de la Ville. En 2018, cet effort supplémentaire va aussi permettre de financer de nombreux projets notamment pour la rénovation urbaine.

Rapport débat d’orientation budgétaire (pdf) – Budget 2018

Les grands enjeux

Éducation, jeunesse et culture

37% du budget de fonctionnement de la Ville d’Évry*. La majorité réaffirmé sa volonté de mettre au cœur de ses priorités l’éducation et la jeunesse. Cela comprend le personnel présent dans les structures, la gratuité des fournitures scolaires et le soutien conséquent aux projets des équipes enseignantes.

Cadre de vie, travaux et urbanisme

29% du budget de fonctionnement*. La Ville s’engage, cette année encore, à améliorer le quotidien des Évryens à travers le renouvellement urbain. En 2018, l’investissement concerne de nombreux projets : la construction du nouveau gymnase François Mauriac (6 millions d’euros), la relocalisation de la crèche du Bras de Fer (1 million d’euros), la rénovation et l’extension de l’école du Bois Guillaume (4,3 millions d’euros)…

Citoyenneté, vivre-ensemble et solidarité

11% du budget de fonctionnement*. Axe fort des ambitions de la Ville, cela comprend la politique de sécurité et de prévention mise en œuvre par la Police municipale, les Maisons de quartier, les actions du Centre Communal d’Action Sociale, en direction des seniors et des plus fragiles.

* Hors charges financières.

 

0% de hausse des taux d’imposition

Le « sérieux budgétaire », ça consiste en quoi ?

C’est d’abord l’engagement de ne pas augmenter les taux de la fiscalité locale. C’est un engagement tenu, ils n’ont pas augmenté depuis 2009.

Le « sérieux budgétaire », c’est aussi la maîtrise de nos dépenses de fonctionnement. La Ville a réalisé une croissance zéro des dépenses de personnel depuis 2014.

Et la dette ?

Stabilisée en 2011, elle est maîtrisée et totalement sécurisé, libéré de tout emprunt toxique. Elle se situe dans la moyenne des Villes de 50 000 habitants. L’endettement permet à la Ville de mener une politique d’investissements particulièrement ambitieuse, par exemple en matière de renouvellement des infrastructures.

Ce budget a été adopté à la majorité lors du Conseil municipal du 15 février 2018.

VIDÉOS

Ronan Fleury, Maire Adjoint, en charge des Finances et budget, ressources humaines et relations sociales explique le budget 2018

 

Comprendre le budget

Une question ?