Travaux du chauffage urbain : des économies à tous les étages !

Le nouveau dispositif de chauffage urbain, qui sera opérationnel au 1er janvier 2019, n’est pas seulement meilleur pour l’environnement, il est aussi moins couteux. Il permettra de faire baisser votre facture de chauffage de l’ordre de 30%.

Fini la suprématie des énergies fossiles ! C’est désormais la combustion de nos déchets ménagers qui produit principalement la chaleur qui alimentera le réseau de chauffage urbain. Pour cela, encore faut il que la chaufferie centrale d’Évry soit reliée au Centre Intégré de Traitement des Déchets (CITD) de Vert-le-Grand, exploité par la Sémardel. Complété par l’usage de la géothermie, ce nouveau dispositif permettra d’employer à moyen terme 70% d’énergie renouvelable.

Video : Les travaux du chauffage urbain expliqués par Edith Maurin

Les travaux se déroulant actuellement sur la ville visent à implanter deux canalisations (une pour l’aller et une pour le retour) afin d’acheminer l’eau chaude entre le CITD et le réseau de chauffage de notre ville. Il est aussi nécessaire d’adapter notre réseau à ce dispositif basse pression. Enfin, c’est l’occasion de moderniser et de sécuriser notre chaufferie centrale et l’ensemble du réseau actuel.

 

Préserver notre environnement

La récupération de chaleur et l’usage de la géothermie s’inscrivent dans la volonté de faire d’Évry une ville exemplaire du point de vue du développement durable. Pour atteindre les objectifs de la COP 21, Évry prend toute sa part en mettant en œuvre une écologie au service des habitants.

Implantation d’une centrale géothermique à proximité de la chaufferie centrale, à la place des cuves de fioul lourd. Elle puisera la chaleur dans la nappe souterraine à une profondeur de 1600m.

 

Une énergie moins chère !

Econome en gaz à effet de serre, le nouveau système de chauffage urbain est surtout moins cher. Les habitants raccordés au réseau ont déjà constaté une baisse de l’ordre de 20% sur leur facture par anticipation depuis le 1er janvier 2017. À cela viendra s’ajouter la baisse de la TVA de 20% à 5,5%, au titre des énergies renouvelables, dès le raccordement au 1er janvier 2019.

 

Les trois phases de travaux

  • Phase 1 : juillet 2017 – décembre 2018 ( 19 mois )
    Création d’un réseau d’interconnexion de 7 km entre le réseau existant de Grand Paris Sud et le CITD.
  • Phase 2 : Juillet 2017 – Septembre 2018 ( 15 mois )
    Travaux de modernisation et de sécurisation du réseau : passage du réseau en basse pression et maillage des chaufferies.
  • Phase 3 : Juillet 2017 – Décembre 2018 ( 19 mois )
    Équipement des postes de livraison en système de télégestion.

 

Sous l’impulsion de Grand Paris Sud Énergie Positive, la ville d’Évry va donc bénéficier d’un réseau de chaleur écologique et économique. Un bel exemple de développement durable où se conjuguent objectifs économiques, sociaux et environnementaux.