La laïcité vit à Évry

Évry installe son Conseil Citoyen local de la laïcité ! Francis Chouat, Maire d’Évry, a présenté, en présence du Premier ministre, son rôle et ses 16 membres lors d’une cérémonie officielle, lundi 17 octobre. Evry.fr revient sur l’événement.

Ambiance particulièrement solennelle dans la grande salle du Conseil et des Mariages de l’Hôtel de Ville en ce lundi 17 octobre. Une nouvelle instance de démocratie participative s’installe ce soir : le Conseil Citoyen local de la laïcité. Ses 16 membres sont à leur bureau, présentés par Francis Chouat, Maire d’Évry, en présence du Premier ministre, Manuel Valls. « C’est une étape très importante pour la ville », commence le premier magistrat d’Évry. Ce groupe composé exclusivement de citoyens engagés dans la vie locale, sociale, associative, est « particulièrement précieux pour engager des auditions, faire des préconisations dont pourra saisir le Conseil municipal et qui alimenteront le débat démocratique », a poursuivi le Maire debout à son pupitre.

Conseil Citoyen Local de la Laïcité – statuts

« La laïcité est notre bien commun, elle permet d’exercer notre liberté de conscience dans le cadre de l’ordre public »

Francis Chouat, Maire d’Évry – Président de la Communauté d’Agglomération Grand Paris Sud

 

 

L’occasion de revenir sur ce que représente ce principe fondamental de notre République : la laïcité. « La laïcité est notre bien commun, elle permet l’exercice de la liberté de conscience dans le cadre de l’ordre public, un travail de tous les instants car rien n’est spontané dans les valeurs de la République », a-t-il exprimé devant une salle comble.

 

 

Dans la foulée, c’est le Premier ministre, Manuel Valls, qui a pris la parole, pour un discours fort et mobilisateur.

Discours de Manuel Valls

 

Installation du conseil citoyen local de la laïcité - 17/10/2016

 

« La laïcité au cœur de la Cité »

Au pupitre, le Chef du gouvernement, ancien Maire d’Évry et Conseiller municipal, a défendu sa vision de la République et ses principes, en saluant avec cette nouvelle instance de démocratie participative évryenne « une initiative qui place la laïcité au cœur de la Cité. » « La laïcité c’est la France, le supplément d’âme de notre pays, qui fait que nous sommes singuliers. Elle nous donne une place à part dans l’universel. la République est émancipatrice. il faut revendiquer cette singularité, cette exigence », a-t-il clamé.

 

« La religion n’a pas d’emprise sur l’État et l’État n’a pas d’emprise sur la religion. »

Manuel Valls – Premier ministre

 

 

 

 

 

Et d’affirmer : « La laïcité n’est pas un glaive, c’est un bouclier, contre les revendications, contre les contestations quotidiennes, notamment dans l’égalité femmes-hommes. » Le Premier ministre a encouragé à « être fier de ses racines et à être fier d’être Français » et a voulu s’adresser aux Français de confession musulmane : « l’Islam comme toutes les religions a sa place en France, c’est une part indissociable de nous-mêmes, de notre culture, de nos racines. Il n’est pas LE problème qui pose toutes les difficultés », appelant à lutter « contre le poison salafiste ». Les applaudissement d’une salle debout ont conclu l’intervention en forme de réponse aux débats du moment.

 

« Nous devons relever un défi de civilisation : l’universalisme républicain contre les obscurantismes, contre les populismes. »

Manuel Valls – Premier ministre

 

 

Les citoyens s’emparent de la Laïcité

Les citoyens, ambassadeurs de la laïcité. Par la création de ce nouveau Conseil Citoyen local de la laïcité, Évry innove ! Ses 16 membres auront la liberté d’écouter et rendre compte des difficultés rencontrées au quotidien, de transmettre ce principe fondamental et de faire des propositions aux élus d’Évry. 20h, le tour de table commence. Chacun se présente. Nom, prénom, parcours. « Pourquoi je m’engage ? » Comme l’a voulu Francis Chouat, il s’agit de citoyens engagés dans la vie locale, reconnus pour leur investissement, leur sens de la solidarité et du partage. Pour Cécile, très investie sur le territoire, médecin généraliste, rejoindre le Conseil était évident : « Renforçons le vivre-ensemble par la laïcité. Il faut expliquer, diffuser et promouvoir cette notion. Je compte apporter à cette instance mes différentes expériences », assène-t-elle souriante au micro. Pour Anne-Marie, retraitée de l’Éducation nationale, c’est le travail d’une vie. « Enseignante, l’Éducation civique était au cœur de mes missions. Je veux poursuivre ce travail. Ce Conseil est un lieu important car il permettra de clarifier ces questions essentielles. » Dominique poursuit. Ce membre des Réseaux d’échanges réciproques de savoirs évoque le « traumatisme de janvier 2015, l’attentat contre Charlie Hebdo… » Ému, il confie vouloir « encore davantage comprendre notre société et apporter sa part à la pédagogie pour faire vivre la laïcité au quotidien », détaille-t-il. Des hommes et femmes, de toutes générations, volontaires et dynamiques !

 

« La laïcité m’a habité tout au long de mon existence. »

Maurice Bensoussan, Président du Conseil Citoyen local de la Laïcité.

 

Les membres du Conseil de la Laïcité

Maurice BENSOUSSAN : Président du Conseil Citoyen local de la laïcité, ancien enseignant, ancien élu d’Évry

Rukan KABACALMAN : Chargée de développement local à la Mairie de Paris, bénévole de l’association La voix des jeunes.

Bobe TULLY : Retraité et habitant d’Évry

Annick DELWAULLE : Auto-entrepreneuse, enseignante au sein d’un établissement privé de l’Essonne.

Orlane JACQUIN DERILUS : Chargée de projet au sein de l’association de création réseaux et animations (ACRA), membre du Conseil des Jeunes d’Évry, anciennement intervenante du Contrat local d’accompagnement à la scolarité (CLAS)

Ludovic ASSIS : Membre du Conseil des Jeunes d’Évry, ancien volontaire du Service civique de la Ville d’évry, étudiant en médiation culturelle et accompagnateur du Contrat local d’accompagnement à la scolarité (CLAS)

Muriel BOUCHON : Professeure des écoles, fondatrice et directrice de l’école Montessori d’Évry.

Mélinda FÉVAL : Parent d’élève, coordinatrice pédagogique et enseignante au sein d’un établissement privé de Paris, auprès d’enfants en décrochage, membre de la réserve citoyenne au sein de l’Éducation nationale.

Christophe BLANDIN-ESTOURNET : Directeur du Théâtre de l’Agora, Président de l’association Clowns sans frontières.

Aïsseta CISSÉ : Directrice de l’association Génération II.

Cécile PAPA-MUKENDI : Médecin généraliste à Évry.

Anne-Marie VAILLE : Retraitée de l’Éducation nationale, membre de l’association Génération femmes.

Paola ABURTO : Psychologue clinicienne et secrétaire de l’association Parentalité douce.

Dominique DESMORAT : Administrateur des réseaux d’échanges réciproques et de savoirs. Anciennement instituteur et éducateur spécialisé.