Sécurité : Évry et Courcouronnes investies !

Ensemble pour la sécurité des habitants ! Évry et Courcouronnes, en présence des acteurs du territoire, étaient réunies pour l’Assemblée plénière du Conseil Intercommunal de sécurité et de prévention de la délinquance (CISPD). L’occasion pour evry.fr de faire un bilan chiffré.

Francis Chouat, Maire d’Évry – Président de la Communauté d’Agglomération Grand Paris Sud, Seine-Essonne-Sénart, et Stéphane Beaudet, Maire de Courcouronnes – Vice-président chargé de la mobilité et des transports de Grand Paris Sud, ont présidé ce vendredi 24 février 2017 l’Assemblée plénière du Conseil Intercommunal de Sécurité et de Prévention de la Délinquance (CISPD) qui s’est tenue à l’Hôtel de Ville d’Évry, en présence notamment d’Alain Bucquet, Préfet délégué pour l’égalité des chances, Alain Charrier, Directeur de cabinet de la Préfète de l’Essonne, Éric Lallement, Procureur de la République du TGI d’Évry, et de Thierry Mathé, Commissaire central d’Évry.

Évry et Courcouronnes engagées pour la sécurité de leurs habitants ! Aux côtés des acteurs mobilisés dans la lutte contre la délinquance, les services de l’État, le parquet d’Évry, la Direction Départementale de la Sécurité Publique, entre autres, les communes agissent au quotidien. Francis Chouat, Maire d’Évry, et Stéphane Beaudet, Maire de Courcouronnes, ont tous deux «salué le travail mené depuis de nombreuses années en commun, malgré des sensibilités politiques différentes ainsi que l’action coordonnée des services concernés». Un partenariat qui donne des résultats sur le terrain :

à Évry :

– en 2016, les vols avec violences sur la voie publique ont baissé de 15% par rapport à 2015 ;
– les délits de consommation de stupéfiants ont baissé de 30% sur cette période ;
– le trafic et la revente de stupéfiants diminuent de près de 40 % en un an ;
– les atteintes volontaires à l’intégrité physique non crapuleuses («violences gratuites») enregistrent une diminution de 10% sur un an ;
– le nombre d’infractions de voie publique a quant à lui augmenté de 4,4% entre 2015 et 2016. À noter que le taux d’élucidation de ce type de délit progresse de deux points sur un an.

à Courcouronnes :

– en 2016, les vols avec violences sur la voie publique ont baissé de 32% par rapport à 2015 ;
– le nombre de cambriolages a diminué de 27,3% en un an ;
– les délits de consommation de stupéfiants ont augmenté de 19% ;
– les atteintes volontaires à l’intégrité physique non crapuleuses («violences gratuites») sont en légère baisse (78 cas en 2015, 77 en 2016) ;
– le nombre d’infractions de voie publique est en baisse de 12,1% entre 2015 et 2016.

Ces chiffres (source : Police Nationale, D.D.S.P) traduisent les résultats encourageants des politiques volontaristes de lutte contre l’insécurité reposant sur une coordination efficace de tous les moyens, au plus près des problèmes posés : Police, Justice, éducation, accompagnement associatif et engagement citoyen.

Enfin, Francis Chouat, en conclusion, a réaffirmé son engagement fort et sans faille dans la lutte contre les violences « intrafamiliales » et particulièrement contre les violences faites aux femmes.