Les Rendez-vous de l’Éthique

Échanger, argumenter, enrichir ses idées et prendre du recul sur l’actualité quotidienne. Chaque année, les Rendez-vous de l’Éthique organisés par la Ville d’Évry font dialoguer experts et citoyens, sur des questions d’éthique et de société. Evry.fr vous fait revivre sur cette page les grands débats des RVE depuis 2013 !

 

2016 : Parlons République !

 

Soirée de lancement – République et radicalisation – Lundi 14 novembre

Elle est au cœur des préoccupations des politiques, des sociologues, de la justice, des services de renseignement, des journalistes, depuis les attentats de janvier 2015. La radicalisation. Mais comment la définir ? Comment des jeunes s’engagent-ils dans cette voie ? Comment l’endiguer à l’école ? en prison ? dans les quartiers ?

Soirée de lancement avec la projection du film  » Le ciel attendra  » de la réalisatrice Marie-Castille Mention-Schaar suivi d’un débat en présence du Premier ministre, Manuel Valls et animé par le journaliste Thierry Guerrier.

Participants :

– Manuel Valls, Premier ministre ;

– Marie-Castille Mention-Schaar, réalisatrice ;

– Émilie Frèche, co-scénariste ;

– Noémie Merlant, actrice ;

– Thierry Guerrier, journaliste.

Francis Chouat lance les 14èmes Rendez-vous de l'Éthique

Francis Chouat lance les 14èmes Rendez-vous de l’Éthique devant une salle comble

VIDÉO – Manuel Valls : « Toute la société doit se mobiliser pour lutter contre la radicalisation. »

VIDÉO – Marie-Castille Mention-Schaar : « L’éducation est la meilleure arme que l’on peut donner aux jeunes pour se protéger contre l’embrigadement. »

En photos
  • Thierry Guerrier

  • La parole à l'assistance

  • Manuel Valls

  • Noémie Merlant / Manuel Valls / Marie Castille Mention Schaar

  • Noémie Merlant

  • Manuel Valls et Marie Castille Mention Schaar

  • 600 personnes sont venus assister à ce débat et prendre la parole

  • Marie Castille Mention Schaar

  • Émilie Frèche

  • Francis Chouat lance les 14èmes Rendez-vous de l'Éthique

  • Manuel Valls Marie Castille Mention Schaar Manuel Valls Emilie Frèche

 

Débat 2 – République et biologies – Mardi 15 novembre

“ L’homme qui va vivre 1000 ans est déjà né ”. Certains scientifiques sont catégoriques : Emma Morano, doyenne du monde aujourd’hui à 116 ans paraîtra adolescente à côté de nos descendants. Nos organes seront bientôt fabriqués en laboratoire, le cancer éradiqué, les humains connectés à des ordinateurs pour devenir des surhommes, des trans-humains. Et puis, l’intelligence artificielle va-t-elle finir par gouverner le monde ? Cela ressemble à de la science-fiction, à une folle lubie, mais si c’était vrai…

Participants :

– Guy Vallancien, chirurgien ;

– Axel Khan, généticien ;

– Guillaume Charpentier, diabétologue ;

– Béatrice Jousset-Couturier, pharmacienne, juriste et philosophe ;

– Thierry Guerrier, journaliste.

RVE 2016 - débat 2 - 15-11-2016

De gauche à droite : Guy Vallancien, chirurgien ; Axel Kahn, généticien ; Guillaume Charpentier, diabétologue ; Béatrice Jousset-Couturier, philosophe, pharmacienne et juriste et, Thierry Guerrier, journaliste.

VIDÉO – Axel Kahn, généticien : « Vivre 500 ans est de la science-fiction ! »

VIDEO – Guy Vallancien, professeur de médecine : « Le transhumanisme est une folie qu’il faut contrecarrer ! »

En photos
  • Thierry Guerrier

  • La parole à l'assistance

  • Manuel Valls

  • Noémie Merlant / Manuel Valls / Marie Castille Mention Schaar

  • Noémie Merlant

  • Manuel Valls et Marie Castille Mention Schaar

  • 600 personnes sont venus assister à ce débat et prendre la parole

  • Marie Castille Mention Schaar

  • Émilie Frèche

  • Francis Chouat lance les 14èmes Rendez-vous de l'Éthique

  • Manuel Valls Marie Castille Mention Schaar Manuel Valls Emilie Frèche

 

Débat 3 – République et féminisme – Mercredi 16 novembre

Le féminisme est devenu un thème de société incontournable. Ailleurs, les femmes se battent pour le droit à l’avortement, pour l’accès à l’éducation, pour le droit de vote, pour pouvoir conduire, travailler, ouvrir un compte en banque… Des combats gagnés en France depuis si longtemps. Quelle est la place du féminisme dans notre pays aujourd’hui ? A-t-il encore un sens ?

Participants :

– Hapsatou Sy, chef d’entreprise ;

– Maxime Ruszniewski, producteur de télévision, co-fondateur Fondation des femmes;

– Noémie De Lattre, comédienne et auteure ;

– Eugénie Bastié, journaliste et essayiste ;

– Thierry Guerrier, journaliste.

Hapsatou Sy - Maxime Ruszniewski - Noémie De Lattre - Eugénie Bastié

Hapsatou Sy – Maxime Ruszniewski – Noémie De Lattre – Eugénie Bastié

VIDÉO – Noémie de Lattre : « Tout le monde peut être féministe ! »

VIDÉO – Eugénie Bastié : « Ce n’est pas à l’État de se substituer à la famille. »

 

En photos
  • Thierry Guerrier

  • La parole à l'assistance

  • Manuel Valls

  • Noémie Merlant / Manuel Valls / Marie Castille Mention Schaar

  • Noémie Merlant

  • Manuel Valls et Marie Castille Mention Schaar

  • 600 personnes sont venus assister à ce débat et prendre la parole

  • Marie Castille Mention Schaar

  • Émilie Frèche

  • Francis Chouat lance les 14èmes Rendez-vous de l'Éthique

  • Manuel Valls Marie Castille Mention Schaar Manuel Valls Emilie Frèche

 

Débat 4 – République et développement durable – Jeudi 17 novembre

Avec 5% de croissance par an, et une poussée démographique unique au monde, l’Afrique est en plein développement. Comment va-t-elle le maîtriser… réussir à éviter le pillage de ses ressources… contrôler la folle évolution de ses métropoles et la surexploitation de ses terres cultivables ? L’Afrique sera-t-elle la puissance de demain, ou va-t-elle sombrer et déverser sur l’Europe la plus grande vague migratoire de tous les temps ? La COP 22 qui se déroule au Maroc, va-t-elle l’aider ?

Participants :

– Zyad Limam, éditeur et rédacteur en chef d’Afrique Magazine ;

– Lionel Zinsou, ancien Premier ministre du Bénin ;

– Jérémie Hajdenberg, directeur général adjoint de I&P fonds d’investissement dans des      strart-up et PME ;

– Khalifa Ababacar Sall, Maire de Dakar ;

– Thierry Guerrier, journaliste.

De gauche à droite : Zyad Limam, éditeur, rédacteur en chef d'Afrique Magazine ; Lionel Zinsou, ancien Premier ministre du Bénin ; Jérémy Hajdenberg, Directeur général adjoint de I&P, fonds d'investissement dans des start-up et PME, Franchis Chouat, Maire d'Évry ; Khalifa Ababacar Sall, Maire de Dakar et Thierry Guerrier, journaliste.

De gauche à droite : Zyad Limam, éditeur, rédacteur en chef d’Afrique Magazine ; Lionel Zinsou, ancien Premier ministre du Bénin ; Jérémy Hajdenberg, Directeur général adjoint de I&P, fonds d’investissement dans des start-up et PME ; Franchis Chouat, Maire d’Évry ; Khalifa Ababacar Sall, Maire de Dakar et Thierry Guerrier, journaliste.

VIDÉO – Lionel Zinsou : « L’Afrique n’échappera pas au développement ! »

 

VIDÉO – Khalifa Ababacar Sall – « les 1ers acteurs du développement de l’Afrique sont les Africains. »

 

 

En photos
  • Thierry Guerrier

  • La parole à l'assistance

  • Manuel Valls

  • Noémie Merlant / Manuel Valls / Marie Castille Mention Schaar

  • Noémie Merlant

  • Manuel Valls et Marie Castille Mention Schaar

  • 600 personnes sont venus assister à ce débat et prendre la parole

  • Marie Castille Mention Schaar

  • Émilie Frèche

  • Francis Chouat lance les 14èmes Rendez-vous de l'Éthique

  • Manuel Valls Marie Castille Mention Schaar Manuel Valls Emilie Frèche

 

 

2015 : Ces valeurs qui nous rassemblent

 

Débat 1 – Peut-on faire de la politique autrement ? – Lundi 13 avril

Les Français sont de moins en moins nombreux à se tourner vers les urnes pour faire entendre leur voix. Les partis eux-mêmes voient fondre leur nombre d’adhérents. L’abstention atteint des records… Le désamour des Français pour la politique signifie-t-il pour autant que l’engagement citoyen est un vieux souvenir, désormais dépassé, voire banni par les Français eux-mêmes ? Sans passer par le canal politique, parfois même en lui tournant le dos, certaines personnalités tentent d’agir sur le monde par des moyens de mobilisation alternatifs… À quoi correspondent ces initiatives ? Sont-elles vouées à l’échec ou, à l’inverse, doit-on les considérer comme une nouvelle forme de « politisation » ? Lundi 13 avril 2015 à l’Hôtel de Ville.

Participants :

– Bruno Gaccio, auteur, scénariste et producteur de télévision ;

– Martin Hirsch, Directeur général de l’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris ;

– Éloïse Bouton, Journaliste indépendante, ex-Femen ;

– Gilles Finchelstein, Directeur général de la Fondation Jean-Jaurès.

 

Débat 2 – Après l’émotion, « on fait quoi maintenant ? » – Mardi 14 avril

Une marée humaine de 4 millions de personnes a défilé en France. Dont 1,6 million de manifestants venus battre le pavé parisien ce dimanche 11 janvier, pour envoyer un signal fort, après les attaques meurtrières subies par la France contre des journalistes de Charlie Hebdo, des policiers et des clients juifs de l’Hypercacher de la Porte de Vincennes. Au démarrage du cortège parisien, une soixantaine de chefs d’Etat et de gouvernement, ainsi que des représentants d’organisations internationales et européennes, ont défilé en rangs serrés autour de François Hollande. Le peuple de France a crié dans nos rues « Liberté, égalité, fraternité et plus jamais ça !». Réaffirmation de la laïcité, guerre contre le terrorisme, éducation… Que devient cet élan d’unité nationale ? Mardi 14 avril 2015 à l’Hôtel de Ville.

Participants :

– Louis Caprioli, Sous-directeur, de 1996 à 2004, de la Direction de la surveillance du Territoire (DST), devenue DCRI ;

– Barbara Lefebvre, Professeur d’histoire-géographie en ZEP et co-auteur du livre Les Territoires perdus de la République ;

– Patrick Weil, Historien et spécialiste des questions de citoyenneté et d’immigration, membre de la commission Stasi, en 2003, sur l’application du principe de laïcité ;

– Pascal Boniface, Géopolitologue, fondateur et directeur de l’Institut de relations internationales et stratégiques.

 

Débat 3 – Devoir de mémoire : bonne conscience de l’État ou ciment des valeurs de la République ? – Mardi 15 avril

Le devoir de mémoire désigne un devoir moral attribué à des États d’entretenir le souvenir des souffrances subies dans le passé par certaines catégories de la population, surtout s’ils en portent la responsabilité. C’est le cas pour la Première guerre mondiale dont on commémore le centenaire ou la Seconde guerre mondiale et le 70ème anniversaire de la libération d’Auschwitz … Certains pourtant voudraient qu’on en finisse avec ces célébrations et souhaiteraient remiser le passé… au passé ! Pourquoi se souvenir est-il nécessaire ? Quel effet cet acte a t-il sur les nouvelles générations ? Mercredi 15 avril 2015 à l’Hôtel de Ville.

Participants :

– Fabrice d’Almeida, Historien, présentateur de La Case du siècle sur France 5 ;

– Benjamin Stora, Historien, professeur à l’université Paris-XIII et Président de la Cité nationale de l’histoire de l’immigration ;

– Pascal Blanchard, Historien, documentariste Co-directeur d’agence de communication ;

– Marie-Castille Mention-Schaar, Réalisatrice du film Les Héritiers.

 

Débat 4 – « À la recherche des canards perdus » : comment concilier respect de l’environnement et développement économique ? – Jeudi 16 avril

La France présidera la 21ème Conférence Climat des Nations unies à la fin de l’année 2015. Cette échéance cruciale doit aboutir à l’adoption d’un premier accord universel et contraignant sur le climat. Dans un monde où les impératifs économiques entrent en conflit avec la « santé » de la planète, comment « penser » écologie tout en pensant « productivité » ? Jeudi 16 avril 2015 au Théâtre de l’Agora.

Participants :

– Corinne Lepage : Avocate, ancienne ministre de l’environnement, ancienne euro-députée ;

– Jean-Luc Bennahmias : Député européen de 2004 à 2014 pour les Verts puis au MoDem et Président du Front Démocrate ;

– Jean-Marc Fedida : Avocat ;

– Pascal Picq : Paléo-anthropologue, spécialiste de l’évolution de l’Homme.

 

2014 : La France face à son destin

 

Débat 1 – La France peut-elle encore être une terre d’accueil ? Lundi 12 mai

La France terre d’accueil sans égal dans le monde… ou presque. Chez nous, personne n’est laissé sans logement, sans traitement médical, la faim au ventre ou dans le froid… Du moins sur le papier. Nous devons reconnaître que de nombreux efforts sont faits dans ce sens. Mais si cette douce illusion déculpabilise une partie de la population, une question demeure : «à quel prix ?» Personne ne s’en inquiéterait plus que ça si le contexte économique était favorable. Dans ces conditions, pouvons-nous vraiment prendre en charge toute la misère du monde, alors que nous n’arrivons plus à gérer celle de notre pays ? Lundi 12 mai 2014 à l’Hôtel de Ville.

Participants :

– Aymeric CARON – Journaliste de télévision et de radio ;

– Sophie DE MENTHON – Présidente d’ETHIC, Présidente de SDME, Membre du CESE ;

– François GEMENNE – Chercheur, spécialiste des questions de géopolitique de l’environnement ;

– Catherine WIHTOL DE WENDEN – Politologue et sociologue, directrice de recherche au CNRS.

Débat 2 – France, ta laïcité fiche-t-elle le camp ? Mardi 13 mai

Le concept de laïcité a pris corps pendant la Révolution Française. Consacrée par la loi de 1905 sur un principe de séparation de l’Église et de l’État, la laïcité est une valeur fondatrice et essentielle de la République, inscrite dans la Constitution de 1958. Elle implique le respect des croyances religieuses, le respect de toutes les races, opinions et cultures. Malgré ces principes, la laïcité à la française semble connaître de plus en plus de désagréments qui la mettent désormais en danger. La laïcité est-elle vraiment menacée ? Faut-il la repenser ? Se dirige-t-on vers une société à l’anglo-saxonne où le communautarisme est revendiqué ? Mardi 13 mai 2014 à l’Hôtel de Ville.

Participants :

– Henri PENA-RUIZ – Philosophe, écrivain ;
– Michel MAFFESOLI – Sociologue, Professeur à la Sorbonne ;
– Marek HALTER – Romancier ;
– François DURPAIRE – Historien, maître de conférences en sciences de l’éducation, spécialiste des États-Unis ;
– Julie GRAZIANI – Porte-parole du collectif Ensemble pour le bien commun.

 

Théâtre – « 2013 comme possible : portraits d’adolescence ». – Mercredi 14 mai

Qu’est-ce qu’être adolescent aujourd’hui ? Dans le cadre de Adolescence & Territoire(s), le projet «2013 comme possible» esquisse un portrait des adolescents d’aujourd’hui en prenant appui sur leur lieu de vie, leur relation aux autres, leurs rêves et les écueils de leur quotidien. C’est à partir de la parole de ces jeunes qu’une création théâtrale a pris forme, guidée par la compagnie des Hommes, avec le metteur en scène Didier Ruiz et le chorégraphe Tomeo Verges…  Le mercredi 14 mai 2014 au théâtre de l’Agora.

 

Débat 3  – L’Europe, destin ou déclin de La France ? – Jeudi 15 mai

L’Europe est-elle un navire en perdition ? Son naufrage est-il inévitable, entraînant avec lui la France ? Si oui, les pouvoirs politiques, de droite comme de gauche, sont-ils responsables ? L’arrêt de la croissance des économies européennes, à l’exception de l’Allemagne, est-il inéluctable ? Comment la France, dans ce contexte économique, peut-elle s’en sortir avec plus d’Europe ? Dans cette morosité ambiante, des voix prônent un renforcement des pouvoirs au niveau européen, seule façon à leurs yeux de sortir de la crise et de rivaliser contre les empires économiques naissants. Une Europe unie pour mener le combat contre l’Asie, l’Amérique du sud et les États-Unis, même, serait-elle crédible. La France a-t-elle un intérêt à s’arrimer aux côtes européennes ? Jeudi 15 mai 2014 à l’Hôtel de Ville.

Participants :

– Henri STERDYNIAK – Économiste, Directeur du Département économie de la mondialisation de l’OFCE ;
– Gérard LAFAY – Professeur en Sciences économiques à Paris II ;
– André BERCOFF – Journaliste, écrivain ;
– Irena RADOVIC – Ambassadeur du Monténégro en France.

 

Projection – Film  » 24 jours » d’Alexandre Arcady. – Vendredi 16 mai

Le vendredi 20 janvier 2006, Ilan Halimi, choisi par le gang des Barbares parce qu’il était juif, est enlevé et conduit dans un appartement de Bagneux. Il y sera séquestré et torturé pendant trois semaines avant d’être jeté dans un bois par ses bourreaux. Il ne survivra pas à son calvaire. Vendredi 16 mai au Cinéma CGR Agora.

Participants :

Dominique SOPO – Ancien Président de SOS Racisme

Pascal ELBÉ – Comédien

Alexandre ARCADY – Réalisateur

Emilie FRECHE – Romancière, co-scénariste

Eric CARAVACA – Comédien

Syrus SHAHIDI – Comédien

 

 

2013

 

Débat 1 – Crise : La France peut-elle s’en sortir ?

 

Débat 2 : Peut-on rire de tout ?

 

Débat 3 – Faut-il repenser la famille ?

 

Débat 4 : Peut-on jouer avec la nourriture ?