Moto-cross sur la voie publique : la Ville mobilisée

Suite au courrier adressé par Francis Chouat, Maire d’Évry, début juin, au Premier Ministre à propos de l’ utilisation de Moto-Cross et Dirt Bikes non homologués sur la voie publique, voici la réponse de Manuel Valls.

Communiqué de Francis Chouat, Maire d’Évry

Le premier juin dernier, j’ai saisi le Premier ministre Manuel Valls à propos de l’utilisation particulièrement dangereuse d’engins non homologués sur la voie publique qui mettent   en   danger  la  vie  d’autrui  – une fillette de 10 ans a été grièvement blessée à Évry et garde de lourdes séquelles. Ces comportements constituent une véritable provocation à l’ordre et à la sécurité publique.

Je lui ai demandé que de nouvelles mesures soient prises pour lutter plus efficacement contre  l’usage  inconséquent de ces véhicules.

Manuel Valls vient de me répondre en m’indiquant «qu’il est nécessaire d’adapter la législation aux évolutions des technologies et des comportements». Il demande en outre au Ministre   de   l’Intérieur, Bernard CAZENEUVE, d’avancer la réflexion engagée par le gouvernement afin d’assurer « la sécurité des personnes et des biens en tous lieux du territoire ».

Je m’en félicite.